Soyez l’unité, un texte de Barbara Bennan, partie ce 3 octobre 2022

Cher-e-s ami-e-s

Barbara Brennan, mon professeur spirituel, est partie le 3 octobre 2022.

Par sa vision énergétique du monde qui réunit toutes choses, elle a changé ma vie, celle probablement de mes collègues diplômés de son école et peut-être un peu aussi celle des personnes que nous avons pu accompagner. En hommage, je vous ai traduit ci-dessous en français, l’une de ses nombreuses channellisations. Un texte inspiré de 2003 qui appelle à l’unité en chacun de nous.


Courage, il est un peu long ! Le titre pourrait être: « Soyez l’unité »

« Le XXIème siècle est le siècle de l’apprentissage de l’amour et de comment l’amour marche. Le XXIème siècle est le siècle de la transfiguration, de la possibilité de réunir les opposés les plus extrêmes qui existent sur toute la planète et qui sont, de fait, des séparations et des divisions à l’intérieur de chaque individu. Quand vous regardez ces terribles oppositions qui agitent la planète actuellement et que vous entendez cette tout aussi terrible rhétorique binaire qui sévit dans les systèmes de communication, pouvez-vous rester assis tranquilles dans l’unité ? Pouvez-vous effacer même le mot « terrible ». Pouvez-vous aller à la rencontre de ces séparations et divisions à l’intérieur de vous-même, les trouver dans votre corps et débusquer l’auto-jugement qui les maintient à l’œuvre en vous. Amenez-les dans votre cœur. C’est par ce processus qu’il vous sera possible de choisir l’unité dans un monde menacé par la guerre, par la violence physique, par l’incompréhension, le blâme, les préjugés, par des pandémies mortelles, dans un monde menacé par les idées mêmes de calamités mondiales et de catastrophes planétaires.

Le chaos est là pour challenger la dualité. Le chaos parle de dualité et la peur en vous voit cette dualité plutôt que le formidable changement en cours, le formidable défi lancé justement à votre système de croyances dualiste. C’est cela que le chaos challenge. Pouvez-vous maintenir l’unité dans tous ces chaos du monde? Pouvez- vous choisir l’amour ? Si vous ne le pouvez pas, allez à l’intérieur de vous à la rencontre de ces séparations et divisions qui vous en empêchent et ramenez-les dans l’unité.

La guérison commence par ce processus individuel de rencontre et d’ancrage au cœur de vous-même. La guérison commence avec la force de vie et sa joie créative en chacun de vous. Choisissez le plaisir, choisissez l’amour, choisissez l’unité, choisissez l’intention claire, choisissez qui vous êtes vraiment et arrêtez d’être qui vous croyez être dans la perspective limitante de la dualité. Ce n’est juste pas la vérité. Suivez votre chemin individuel qui est vous. Suivez votre vérité. Si vous voulez savoir si c’est votre vérité ou pas, sachez que la vérité ne fait jamais de mal à autrui ni à vous-même. Si il y a la moindre possibilité de faire du mal à autrui dans votre vérité ou dans le choix que vous prenez pour vous-même ou autrui, alors ce n’est simplement pas votre vraie vérité. Méditez pour ramener dans l’unité toutes ces séparations et divisions à l’intérieur de vous. Certaines sont vastes, d’autres grandes et d’autres minuscules.

Vivre une vie miraculeuse, vivre une vie sainte passe par un abandon doux et tranquille, dans la vérité et le pouvoir de l’unité. Le vrai abandon est envers le divin en vous, pas envers quelque chose d’extérieur. L’abandon ultime est à vous-même, à votre être plus grand. Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas apprendre d’un leader ou d’un professeur. Il y a beaucoup de leaders spirituels sur la planète maintenant. Car ceci est le temps où émergent de nombreux leaders spirituels ». Channellisation de Barbara Brennan. In Seeds of the Spirit. 2003


Voila. Joli programme. « Soyons l’unité ». Mettons notre intention à retrouver en nous-mêmes l’unité de l’Être, que nous sommes de toute éternité.


Françoise



Françoise Bonnal – 06 07 06 92 88 – 13 avenue Jean Monnet 92130 Issy-les-Moulineaux
Aller sur mon site francoisebonnal.com Si vous ne voulez plus recevoir de message, merci de cliquer Se désabonner | Gérer votre abonnemen